Ouistock, un nouveau site collaboratif de self-stockage entre particuliers.

Temps de lecture 2 mn  Ouistock2

Ouistock est une plate-forme web qui propose aux particuliers de louer une pièce non utilisée à d’autres particuliers, pour y stocker des meubles. La création d’une offre de location est gratuite. C’est le locataire qui assume le paiement d’une commission au site, en plus du tarif de location et d’une assurance multi-risques habitations (Swisslife).

« Ce système est gagnant pour tout le monde : le loueur touche un revenu et le locataire a des tarifs deux fois moins chers qu’en passant par un garde-meuble classique. » précise Simon Ryckenbush, un des gérants-cofondateurs.

Un nouveau site collaboratif qui devrait bousculer le marché du garde-meuble …

L'équipe de Ouistock
L’équipe de Ouistock

Ouistock propose un tarif en moyenne de 15euros le m2. Deux formules de self-stockage existent : l’accès libre au local (type garage) et l’accès sur demande (pour une chambre, un grenier, une cave). Chaque local est loué à un unique locataire.

Ce sont deux ingénieurs Simon Ryckenbush et Néville Ricourt qui durant leur Master Entrepreneuriat à HEI, ont travaillé sur ce projet. Ils le poursuivront au sein de l’incubateur IES, de l’Université Catholique de Lille. En janvier 2014, ils s’installent à Euratechnologie à Lille pour réaliser leur site internet, avec une aide de la Région. L’entreprise est alors créée en avril 2014 avec le lancement du site le mois suivant. Mais à la différence d’autres sites collaboratifs, Ouistock propose un cadre juridique qui devrait donner confiance aux particuliers :

« L’assurance permet au locataire d’être couvert en cas de sinistre. Un contrat écrit engage les deux parties. Et notre service client accompagne les locataires et les propriétaires.» précise Simon Ryckenbush.

Ce dernier est parisien d’origine :

« Les conditions pour créer une entreprise dans le Nord sont extrêmement favorables, et ce grâce aux aides financières et au réseau. Cela n’a rien à voir avec Paris où c’est plus compliqué. »

Ouistock3

Stratégie de volume

Tout l’enjeu maintenant pour cette jeune start-up est de créer une offre. Tous les moyens sont bons : campagne de presse, utilisation de différents leviers du web.

« Six mois après la création, Ouistock propose 750 annonces sur Lille, mais aussi Paris, Strasbourg, Lyon, Marseille. La taille moyenne des locaux proposés varient entre 6 et 10 m2. » explique Simon Ryckenbush.

L’essentiel des locataires sont des étudiants ou des familles en quête de lieu de stockage de meubles suite à un déménagement. Durée moyenne de location : trois mois. Seuil de rentabilité pour l’entreprise : 20 000 espaces de stockage occupés.

Le covoiturage du stockage !

Selon notre créateur, le marché du self-stockage est en croissance, depuis les années 90, date à laquelle cette pratique est arrivée des USA, bousculant le traditionnel marché du garde-meuble (stockage dans des conteneurs ou hangars, avec la possibilité payante et limitée d’avoir accès à sa marchandise). Qui plus est, les français sont de plus en plus habitués aux pratiques collaboratives, avec les différents sites de vente d’objets d’occasion, de covoiturage … Soutenu par LMI et Réseau Entreprendre Nord, Ouistock souhaite donc surfer sur une pratique économique qui a le vent en poupe comme conclue Simon Ryckenbush :

« Nous souhaitons devenir le covoiturage du stockage !!! D’ici cinq ans, nous espérons proposer 80 000 espaces de stockage. Et nous pensons ouvrir notre site aux artisans et professionnels. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s