Groupe Brunel : le spécialiste nordiste des produits d’entretien attaque le marché de la brosserie.

Image

Frédéric Mangé, directeur marketing du Groupe Brunel , revient sur cette saga familiale, qui a su prendre le virage du développement européen et de la diversification.

Le grand public connaît les marques du groupe, présentes dans les magasins de distribution spécialisée de bricolage (à 80%), droguerie et jardinerie : Starwax (produits d’entretien de la maison, chimique et naturels), Starwax The Fabulous (détergents et savons d’entretiens pour la maison selon des recettes d’antan), Kapo (prévention et protection contre les nuisibles et insectes), Dylon (produits de teintures pour textiles en mode, artisanat ou décoration). Ce que le grand public connaît moins bien, c’est que l’ensemble de ces marques appartient au Groupe Brunel. L’entreprise a été créée au départ en 1946 par une famille nordiste.

« L’histoire dit qu’à la suite de la seconde guerre mondiale, les frères Brunel – l’un ingénieur chimiste, l’autre commercial – inventent dans la baignoire de leur garage, les premiers produits d’entretien pour le bois. Deux ans après, ils ouvraient leur usine de fabrication à Hellemmes et continuaient à inventer de nouveaux produits. » précise Frédéric Mangé.

Diversification

Aujourd’hui, l’usine tourne toujours et le groupe a poursuivi sa diversification, du notamment au changement de dirigeant et actionnaires. Les frères Brunel cèdent leur affaire dans les années 90 à un premier fond d’investissement. Aujourd’hui, détenu par des fonds français et belges, le groupe est dirigé depuis 2001 par Jean-Pierre Dano, donnant une nouvelle impulsion. « Depuis les années 2000, le groupe a acquis une plate-forme logistique à Fretin, racheté l’entreprise Sinto (mastics de réparation du bois, métaux, pierres …) dans le cadre d’une stratégie de croissance externe, déménagé le siège dans des locaux plus grands à Wasquehal et créé une nouvelle marque Starwax The Fabulous. » Brunel et Sinto sont aujourd’hui regroupés depuis 2011 dans la holding Altaïr. Le groupe consolidé a dégagé près de 67 millions d’euros fin 2013 (en croissance de 5%). 10% de l’activité est exportée dans une dizaine de pays européens. L’essentiel de l’activité est généré par Brunel (55 millions d’euros). Le Groupe Altaïr compte 270 personnes.

Déménagement et diversification

2014 est une année tremplin pour le Groupe. Tout d’abord, l’été prochain, aura lieu le déménagement de la plate-forme logistique (5000 m2) et de l’usine historique d’Hellemmes (10 000 m2) à Noyelles-les-Seclin (18 000 m2 sur un terrain de 60 000 m2). Le site de production sera ainsi regroupé à la plate-forme logistique. « Ce déménagement permettra d’accompagner le développement du Groupe, notamment en Europe, avec de nouvelles capacités logistiques et industrielles. Le marché français est pour nous mâture, nous devons trouver de nouveaux relais de croissance européen. » 2014 est aussi l’année de lancement d’une nouvelle solution d’entretien dans la marque Starwax, leader sur son marché : « nous souhaitons aujourd’hui vendre des solutions complètes incluant le produit Starwax avec le balai, la serpillère, le seau … Nous nous diversifions en misant sur le marché de la brosserie, uniquement en tant que distributeur. Ce concept est pour l’instant en test chez Castorama. » De nouveaux challenges pour ce groupe qui a toujours adossé sa croissance sur des produits haut de gamme et un développement européen.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s